• Propriétaires ou gérants ?

    Evangile selon LUC chapitre 18 versets 18 à 23 


    Un chef interrogea Jésus, et dit: Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?
    Jésus lui répondit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que Dieu seul.
    Tu connais les commandements: Tu ne commettras  point d'adultère; tu ne tueras point; tu ne déroberas point; tu ne diras  point de faux témoignage; honore ton père et ta mère.
    J'ai, dit-il, observé toutes ces choses dès ma jeunesse.
    Jésus, ayant entendu cela, lui dit: Il te manque encore une chose: vends tout ce que tu as, distribue-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. puis, viens, et suis-moi.
    Lorsqu'il entendit ces paroles, il devint tout triste; car il était très riche.

    --
    Ne nous méprenons pas sur le sens des paroles de Jésus. Il ne nous demande pas de distribuer tout ce que nous avons aux pauvres.
    Par contre, Il demande à cet homme de le faire et de le suivre.

    Nous réalisons qu'il devient tout triste parce que son coeur est attaché à des richesses qui ne sont que passagères.

    Tout appartient à Dieu, et ce que le Seigneur désire, c'est d'avoir des enfants dont le coeur n'est pas attaché aux biens de la terre, des enfants qui sont généreux à la mesure de ce qu'ils possèdent.

    Toutefois, n'oublions jamais que nous ne sommes que des gérants des richesses divines et qu'un jour, il nous sera redemandé les comptes de notre gestion.

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Février à 08:31

    On  peut d' ailleurs faire le bien sans se ruiner.

     Ce qu' il faut, c' est ne pas être attaché aux choses matérielles, qu' en effet on n' emportera pas au ciel !

     Tout est dans les commandements

     Passe une bonne  journée Jonathan

     Amitié

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :