• Evangile selon LUC chapitre 19 versets 41 à 44

    Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle, et dit: Si toi aussi, au moins en ce jour qui t'est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux.

    Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t’environneront de tranchées, t’enfermeront, et te serreront de toutes parts; ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas connu le temps où tu as été visitée.

    --

    Alors que la multitude manifeste sa joie, Jésus pleure.

    Il sait que dans quelques jours, le peuple criera « crucifie », mais il ne pleure pas sur lui-même, il pleure sur Jérusalem. Il sait que ce peuple par son endurcissement, va attirer sur lui les jugements de Dieu.

    Quelle dramatique inconscience !

    Alors saisi d’une immense compassion, Jésus pleure !

    Tu n’as pas connu le temps où tu as été visitée !

    Ami(e), par la simple lecture des lignes de ce blog, c’est encore Jésus qui te visite.

    Serait-ce la dernière fois qu’il vient parler à ton cœur ?

    Contemple ton Sauveur offrant sa vie pour toi, demande-lui pardon pour ton indifférence, et pour tes péchés et reçois-le comme ton Sauveur et ton Seigneur !

     


    6 commentaires
  • Quel gérant es-tu ?

    Evangile selon LUC chapitre 19 versets 16 à 27
    Le premier vint, et dit: Seigneur, ta mine a rapporté dix mines.
    Il lui dit: C’est bien, bon serviteur; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.
    Le second vint, et dit: Seigneur, ta mine a produit cinq mines.
    Il lui dit: Toi aussi, sois établi sur cinq villes.
    Un autre vint, et dit: Seigneur, voici ta mine, que j'ai gardée dans un linge; car j'avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère; tu prends ce que tu n'as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n'as pas semé.
    Il lui dit: Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n'ai pas déposé, et moissonnant ce que je n'ai pas semé; pourquoi donc n'as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu'à mon retour je le retire avec un intérêt?
    Puis il dit à ceux qui étaient là: Otez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines. Ils lui dirent: Seigneur, il a dix mines.
    Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et qu'on les mette à mort devant moi.
    --
    Ta mine a rapporté dix mines
    Cet homme ne s'attribue pas de mérites. C'est le bien qui lui a été confié qui avait de la valeur et qui a fructifié. Il en est de même de l'Evangile, c'est la semence qui est de qualité !

    Colossiens 1 v 6  "Cette Bonne Nouvelle est parvenue jusqu’à vous, comme elle est aussi présente dans le monde entier où elle porte du fruit et va de progrès en progrès"


    J'avais peur de toi
    Pour son malheur, cet homme ne connaissait pas celui qu'il servait.
    Ami(e) connais-tu Jésus-Christ ?

    Ne serait-il pas sage de lire et de méditer les Ecritures afin de le connaitre mieux ?

    C'est ton éternité qui est en jeu !!!  


    3 commentaires
  • Les mains de Jésus

    Evangile selon LUC chapitre 24 versets 39 à 43

    Voyez mes mains et mes pieds, c’est bien moi ; touchez-moi et voyez : un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai. 

    Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. Comme, dans leur joie, ils ne croyaient point encore, et qu’ils étaient dans l’étonnement, il leur dit : Avez-vous ici quelque chose à manger ?Ils lui présentèrent du poisson rôti et un rayon de miel. Il en prit, et il mangea devant eux.

    --

    Comme les disciples y ont été invités, quand nous regardons et touchons par la foi les mains de Jésus, nous y découvrons trois grandes vérités essentielles :

    1 – L’incarnation  

    2 – L’expiation 

    3 – La résurrection 

     Cliquer sur le lecteur ci-dessus... et pardon pour la mauvaise qualité d'enregistrement !


    6 commentaires
  •  

     

    Evangile selon LUC chapitre 19 versets 11 à 19
    Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu'il était près de Jérusalem, et qu'on croyait qu'à l’instant le royaume de Dieu allait paraître.
    Il dit donc: Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l'autorité royale, et revenir ensuite. Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit: Faites-les valoir jusqu'à ce que je revienne.
    Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire: Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.
    Lorsqu'il fut de retour, après avoir été investi de l'autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l'argent, afin de connaître comment chacun l'avait fait valoir.
    --

    C'est le dernier voyage de Jésus vers Jérusalem. Malgré les enseignements et les avertissements qu'il a donné sur les souffrances qu'il devait subir, on peut réaliser que tout le monde reste dans l’attente d’un messianisme victorieux et libérateur du joug romain.


    Jésus donne donc une parabole illustrant ce qui attend ses disciples :
    - son départ rejeté par les siens
    - et son retour en gloire
    Et la gestion pendant son absence, des biens qu'il leur a confié, c'est-à-dire les richesses de l'Evangile.

    Ami(e) dans quel camp es-tu ?

    Fais-tu partie de ceux qui ont dit :
    - "nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous" ?
    -  ou as-tu ouvert ton cœur au Sauveur et fais-tu partie de ceux qui lui sont fidèles ?


    13 commentaires
  • Evangile selon LUC chapitre 19 versets 1 à 10
    Jésus, étant entré dans Jéricho, traversait la ville. Et voici, un homme riche, appelé Zachée, chef des publicains, cherchait à voir qui était Jésus; mais il ne pouvait y parvenir, à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut en avant, et monta sur un sycomore pour le voir, parce qu'il devait passer par là. Lorsque Jésus fut arrivé à cet endroit, il leva les yeux et lui dit: Zachée, hâte-toi de descendre; car il faut que je demeure aujourd'hui dans ta maison. Zachée se hâta de descendre, et le reçut avec joie. Voyant cela, tous murmuraient, et disaient: Il est allé loger chez un homme pécheur. Mais Zachée, se tenant devant le Seigneur, lui dit: Voici, Seigneur, je donne aux pauvres la moitié de mes biens, et, si j'ai fait tort de quelque chose à quelqu'un, je lui rends le quadruple. Jésus lui dit: Le salut est entré aujourd'hui dans cette maison, parce que celui-ci est aussi un fils d'Abraham. Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.
    -
    - Hâte-toi de descendre !
    Ami(e) si comme Zachée tu veux être sauvé, il te faut descendre aussi de ton sycomore ! Car c'est aussi pour toi que Jésus a été élevé sur une croix sur le mont Golgotha, c'est aussi pour toi qu'il a versé son sang.
    Il s'est offert pour t'offrir son pardon et sa grâce.
    Il te faut abandonner les branches des raisonnements humains auxquelles tu t'accroches. Tu ne peux être sauvé par tes oeuvres et ce que tu penses être ta bonne conduite. Devant Dieu tu es pécheur et perdu.
    Alors descends, et viens te prosterner aux pieds de Jésus-Christ, viens lui demander son pardon et reçois-le avec joie dans ta maison, c'est-à-dire dans ton coeur !


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique