• Le fils aîné n'a rien compris...

    Evangile selon LUC chapitre 15 versets 24 à 32

    Or, le fils aîné était dans les champs. Lorsqu'il revint et approcha de la maison, il entendit la musique et les danses.

    Il appela un des serviteurs, et lui demanda ce que c'était.

    Ce serviteur lui dit: Ton frère est de retour, et, parce qu'il l'a retrouvé en bonne santé, ton père a tué le veau gras.

    Il se mit en colère, et ne voulut pas entrer. Son père sortit, et le pria d'entrer.

    Mais il répondit à son père: Voici, il y a tant d'années que je te sers, sans avoir jamais transgressé tes ordres, et jamais tu ne m'as donné un chevreau pour que je me réjouisse avec mes amis.

    Et quand ton fils est arrivé, celui qui a mangé ton bien avec des prostituées, c'est pour lui que tu as tué le veau gras!

    Mon enfant, lui dit le père, tu es toujours avec moi, et tout ce que j'ai est à toi; mais il fallait bien s'égayer et se réjouir, parce que ton frère que voici était mort et qu'il est revenu à la vie, parce qu'il était perdu et qu'il est retrouvé.

    --

    Le moins qu'on puisse dire c'est que le fils aîné n'a pas les sentiments de son père pour son petit frère ! Il l'appelle même : "ton fils !"

    Il me fait penser à tous ces gens qui se disent chrétiens, et qui n'ont rien compris au pardon ni à la Grâce de Dieu.

    Ils s'imaginent que le ciel leur est réservé, parce qu'ils croient en l'existence de Dieu et qu'ils n'ont pas tué ni volé ! 

    Le Paradis n’est pas à vendre !

    On ne peut y acheter sa place avec de l’argent ou même avec des bonnes œuvres !

    Il est le cadeau de Dieu à ceux qui croient que Jésus-Christ a porté leurs péchés sur la Croix de Golgotha et qu’Il est ressuscité afin qu’ils soient déclarés justes devant Lui.

    Grande sera la désillusion de ceux qui pense être meilleurs que les autres !

    Car des hommes et des femmes qu'ils méprisent, ayant pris conscience de leurs péchés, et étant venus vers Dieu dans la repentance et la foi en Jésus-Christ, hériteront du salut et de la vie éternelle.

     

    Soyons conscients que devant Dieu, une foi sans amour est vaine !

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Novembre à 08:07

    IL ne faut pas oublier qu' il a bien précisé que son royaume n' était pas de ce monde, et que donc tous les biens matériels n' ont à ses yeux aucune importance.

    Mais nous mêmes pourtant sommes plus heureux  de quelque chose de négatif que nous avons réussi à rendre positif, que  de quelque chose  qui  ne posait pas problème.

     Bonne journée Jonathan

     Amitié

    2
    Vendredi 10 Novembre à 09:13

    Accueil

    Bonjour Jonathan,

    merci pour ce beau passage de la bible : le retour de l'enfant prodigue..

    c'est juste que le fils ainé soit mécontent..

    Après plusieurs jours de pluie, le soleil brille à nouveau ce matin.

    Bonne journée, gros bisous à vous deux

    3
    Samedi 11 Novembre à 10:13

    Accueil

    Bonjour Jonathan, je vous souhaite de passer une bonne journée.

    Bons baisers à vous deux

    4
    Lundi 13 Novembre à 10:37

    Accueil

    Bonjour Jonathan, j'arrive trop tard pour le petit déjeuner, il sera pour demain..

    Bon début de semaine, gros bisous à vous deux

    5
    Mardi 14 Novembre à 10:07

    Accueil

    Bonjour Jonathan, je vous souhaite de passer une bonne journée.

    Bons baisers à vous deux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :