• Ton serviteur écoute !

    Evangile selon LUC chapitre 10 versets 38 à 42

    Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison.

    Elle avait une sœur, nommée Marie, qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.

    Marthe, occupée à divers soins domestiques, survint et dit: Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma sœur me laisse seule pour servir ? Dis-lui donc de m’aider.

    Le Seigneur lui répondit: Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses.

    Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée.

    --

    J’ai le sentiment qu’on a trop souvent donné le mauvais rôle à Marthe.

    Il ne s’agit pour nous de la juger, mais de tirer instruction de ce que l’Evangile nous rapporte. 

    1 – Marthe reçoit Jésus dans sa maison

    Voilà déjà un premier point à mettre à son crédit !  Elle est accueillante et dans ce sens, elle nous donne un exemple !  Souvenons-nous de ce que Paul écrivait aux Romains :

    Romains 15:7 Accueillez-vous donc les uns les autres, comme Christ vous a accueillis, pour la gloire de Dieu.

    2 - Marthe, occupée à divers soins domestiques

    La version TOB a traduit : « Marthe s’affairait à un service compliqué »

    Elle voulait certainement, comme beaucoup de maîtresses de maison, que tout soit parfait ! Peut-on lui reprocher ?

    Voilà un deuxième point à mettre à son crédit.

    Si vous receviez Jésus chez vous, je suis convaincu que vous sortiriez les plus belles assiettes, les plus beaux couverts, les plus belles serviettes et que vous lui serviriez le meilleur repas possible !

    3 – Elle s’aperçoit tout à coup que sa sœur s’est assise aux pieds de Jésus

    Elle écoute l’invité au lieu de continuer à l’aider !

    Elle vient donc râler et exprimer à Jésus son mécontentement   !

     « Cela ne te fait-rien… ? » Autres traductions : « Tu ne te soucies pas… tu ne te mets pas peine pour moi… ça ne te dérange pas…  tu n’en as cure… »

    Elle fait des reproches au Seigneur lui-même !

    Mais comprenons qu’elle pensait recevoir le prophète qui venait de Galilée et qui été puissant en paroles et en œuvres, elle n’avait pas encore réalisé qu’elle recevait le Fils de Dieu !

    4 - Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses.

    Jésus voit dans le cœur de Marthe ses bonnes dispositions  pour le recevoir, mais il y voit aussi une inquiétude, une agitation qu’il a le désir d’apaiser.

    Imaginons que vous receviez Jésus un dimanche midi. Iriez-vous à l’office ?

    Si vous restiez à la maison pour préparer le repas, que pensez-vous que vous dirait Jésus en arrivant de l’office… avec Marie ?

    Réfléchissez…  ne dirait-il pas « Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites… »

    5 – Une seule chose est nécessaire, Marie a choisi la bonne part !

    Quelle est donc cette chose ? On a le sentiment que le doigt de Jésus nous montre Marie. Que fait-elle de particulier ?

    La réponse est simple : apparemment, elle ne fait rien !!!

    Mais pas tout à fait ! Elle écoute et reçoit la Parole de celui dont les huissiers diront :

    « Jamais homme n’a parlé comme cet homme ! »

    Je crois que tout chrétien authentique est apte à comprendre l’attitude de Marie ! 

    Beaucoup de chrétiens ont à cœur de prier leur Père des cieux pour lui demander son aide et aussi pour le remercier de ses grâces.

    Mais il est une chose qui est nécessaire et vitale, c’est celle de nous tenir devant le Seigneur,  pour l’écouter, pour nous nourrir de sa Parole.

    Puis de nous tenir dans le silence devant lui, pour réfléchir à nos voies, et de rester à son écoute !

    Le prophète Daniel l’a fait en son temps :

    1 Samuel 3:10 Samuel répondit : Parle, car ton serviteur écoute.

     

    L'écoutons-nous ?

     http://jonathan.picceu.pagesperso-orange.fr/


  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Février à 07:06

    il est possible aussi qu' en temps normal, Marie  n' en fasse pas plus dans la cuisine, parce que Marthe n' a pas vraiment besoin d' elle, et qu' elle serait peut être même une gêne.

    Et lorsqu' on reçoit, on ne peut laisser l' invité seul !

    Bien sur qu' il faut écouter le  Seigneur !

     Passe une bonne fin de semaine Jonathan

     Amitié

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :