• Si ton frère a péché... que faire ?

     

    Evangile selon MATTHIEU chapitre 18 versets 15 à 17

    Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S'il t'écoute, tu as gagné ton frère.

    Mais, s'il ne t'écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin  que toute l'affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois  témoins.

    S'il refuse de les écouter, dis-le à l'Eglise; et s'il refuse aussi d'écouter l'Eglise, qu'il soit pour toi comme un païen et un publicain.

    --

    Si ton frère a péché, va…

    Avant d'aller vers quelqu'un pour lui montrer qu'il fait fausse route et qu'il a péché contre Dieu, il faut être bien certain que notre cœur est rempli d'amour !

    Sinon, nous risquons de faire plus de mal que de bien !

    Il faut reconnaître que c’est une démarche toujours délicate pour laquelle nous avons particulièrement besoin de l’assistance du Saint-Esprit. 

    Tu as gagné ton frère !

    Il y a là assistance à personne en danger… de condamnation ! Un chrétien authentique ne peut être indifférent au sort d’un de ses frères en la foi qui prend une mauvaise direction et se vautre dans le péché.

    S'il t'écoute et qu’il se repend de son péché, tu as gagné ton frère pour le royaume des cieux.

    Prends avec toi une ou deux personnes...

    de sa communauté chrétienne qui soient remplies d'amour et de miséricorde.

    Il ne s'agit pas de condamner, mais il s'agit d'entourer le frère qui a péché pour essayer de le ramener repentant dans la main du Bon Berger.

    Dis-le à l'Eglise !

    Ici, Jésus appelle « Eglise »  non l’Eglise universelle, mais un rassemblement local de chrétiens, devant laquelle le problème de quelqu'un peut être traité fraternellement. 

    Comme un païen et un publicain ?

    Autrement dit, s’il ne veut pas écouter l’Eglise, qu’il soit pour toi comme un étranger au Peuple de Dieu.

    Toutefois celui qui appartient réellement au Seigneur ne se désintéresse pas d’un frère qui a fait un faux pas et qui s'entête, il ne fait rien pour le chasser de l’Eglise, il fait tout pour le ramener repentant dans la communion des frères et sœurs en Christ.

     

    Ce que le Seigneur nous demande c’est de considérer que le pécheur reste le prochain qui est en danger, « Il est celui que l'on aime » et que Christ veut sauver !

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Décembre 2016 à 07:46

    il faut d' abord être soi même irréprochable, et demander de suite l' aide de Dieu pour ramener le frère dans la communauté.

     La question qui nous sera posée ets : qu'  as tu fait de bien dans ta vie

     Bonne journée Jonathan

     Amitié

    2
    Mercredi 14 Décembre 2016 à 10:03

    la création du jour

    Bonjour Jonathan, merci pour cette belle page de la Bible,
    Sylvie ainsi que moi même avons essayé de ramener vers Dieu son beau frère, mais nous n'y sommes pas arrivé.

    Bonne journée, gros bisous à vous deux

    3
    Jeudi 15 Décembre 2016 à 10:45

    la création du jour

    Bonjour Jonathan, merci de m'avoir donné des nouvelles de Josiane, j'espère que cela va s'arranger..

    Je vous envoie de bons baisers

    4
    Vendredi 16 Décembre 2016 à 10:23

    la création du jour

    Bonjour Jonathan, le temps est doux et ensoleillé ce matin..

    Bon vendredi, gros bisous à vous deux

    5
    Samedi 17 Décembre 2016 à 10:50

    la création du jour

    Bonjour Jonathan, le temps est ensoleillé ce matin, il fait 7°..

    Comment va Josiane ?... Gros bisous à vous deux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :