• Evangile selon MATTHIEU chapitre 23 versets 16 à 24

    Malheur à vous, conducteurs aveugles ! qui dites : Si quelqu’un jure par le temple, ce n’est rien ; mais, si quelqu’un jure par l’or du temple, il est engagé.

    Insensés et aveugles ! lequel est le plus grand, l’or, ou le temple qui sanctifie l’or ?

    Si quelqu’un, dites-vous encore, jure par l’autel, ce n’est rien ; mais, si quelqu’un jure par l’offrande qui est sur l’autel, il est engagé.

    Aveugles ! lequel est le plus grand, l’offrande, ou l’autel qui sanctifie l’offrande ?

    Celui qui jure par l’autel jure par l’autel et par tout ce qui est dessus ; celui qui jure par le temple jure par le temple et par celui qui l’habite ; et celui qui jure par le ciel jure par le trône de Dieu et par celui qui y est assis.

    Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité : c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses.

    Conducteurs aveugles ! qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau.

     --

    Aveugles !

    Que de gens sur cette terre suivent des bergers qui sont aveugles ! On est quelquefois surpris de constater que des hommes et des femmes de bon sens pour les choses de la terre et qui ont un certain niveau d’instruction et de connaissance, se laissent berner par des systèmes religieux, par de faux prophètes et même par de faux Christ !

    Nous sous-estimons trop souvent la puissance de Satan capable de rendre aveugle spirituellement, même l’homme le plus intelligent. 

    La dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin…

    J’imagine le scribe ou le pharisien, un homme très digne et fier de sa personne, occupé à compter ses feuilles de menthe et sa récolte d’herbes pour en donner le dixième, autrement dit la dîme, alors qu’il néglige d’être miséricordieux avec son prochain !

    Devant Dieu et malgré tout le soin qu’il apporte à son offrande, il est un insensé ! Toutefois n'oublions jamais que Jésus a dit :

    "Luc 20:25  Alors il leur dit : Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu."

    Qui coulez le moucheron et avalez le chameau !!!

     Jésus donne ici une image forte de l’attitude des gens religieux de son époque. Ils filtraient leur boisson de peur d’avaler un moustique, mais sur le plan spirituel, ils avalaient des choses énormes, chez nous, on dirait qu’ils avalaient des couleuvres…

    Dans notre pays nous avons tous accès à la Bible, mais qu’en faisons-nous ?

    Des Juifs qui demeuraient à Bérée, il nous est dit :

    Actes des Apôtres chapitre 17 verset 11  « Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique ; ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact. »

     Ces gens-là nous ont laissés un magnifique exemple de sagesse, faisons comme eux ! N’avalons pas tout ce qui est dit par les religieux sans en vérifier l’exactitude dans la Parole de Dieu

     

     


    5 commentaires
  •  

    Evangile selon MATTHIEU chapitre 23 versets 5 à 12 

    Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements; 

    ils aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues; 

    ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi. 

    Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères   

    Et n’appelez personne sur la terre votre père ; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. 

    Ne vous faites pas appeler directeurs ; car un seul est votre Directeur, le Christ. 

    Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. 

    Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé. 

     

    --- 

    Les phylactères 

    Aujourd’hui, les phylactères sont des bulles dans les dessins animés, mais à l’époque, on appelait phylactères des bandes de parchemin sur lesquels étaient inscrites certaines paroles importantes de l'écriture. 

    En réalité, les pharisiens augmentaient la dimension des phylactères et des franges pour qu'ils soient mieux vus des hommes. 

    Phylactère c'est le mot grec "phulakterion" que l'on peut traduire par préservateur… ou encore préservatif  ! Il s'y attachait une forme de superstition, ils s'imaginaient être protégés par leurs phylactères. 

      

    La première place, salués dans les places et appelés Rabbi, Rabbi 

    Quel contraste avec la vie de Jésus, venu pour servir et toute empreinte d'humilité et de simplicité. 

    Rabbi signifie Maître ou Docteur, le redoublement du titre indique une vénération plus grande. 

      

    Un seul est Maître et vous êtes tous frères ! 

    Nous sommes tous frères en Jésus-Christ. C'est en lui que nous sommes devenus les enfants d'adoption de notre Père céleste. 

    Jésus lui-même nous appelle « frères » ! Il est notre frère aîné, à la seule condition de nous être approchés de Dieu repentants et d'avoir reçu Jésus dans notre cœur comme notre Sauveur personnel et notre modèle parfait. 

    Le plus grand parmi vous sera votre serviteur 

    Devant Dieu, la vraie grandeur est celle du service accompli dans l’humilité et  l’amour du prochain.

     

     


    4 commentaires
  • Car ils disent et ne font pas...

    Evangile selon MATTHIEU chapitre 23 versets 1 à 4

    Alors Jésus, parlant à la foule et à ses disciples, dit:

    Les scribes et les pharisiens sont assis dans la chaire  de Moïse. Faites donc et observez tout ce qu'ils vous disent; mais n'agissez pas  selon leurs œuvres. Car ils disent, et ne font pas.

    Ils lient des fardeaux pesants, et les mettent sur les épaules des hommes, mais ils ne veulent pas les remuer du doigt.

    ----

    Sont assis dans la chaire de Moïse

    Il n'y a pas là d'usurpation. Ces hommes religieux ont reçu la charge d’enseigner le peuple dans les voies de Dieu. Ils sont assis dans la chaire de Moïse, ils sont en quelque sorte les successeurs de Moïse et de son enseignement. 

    Faites donc et observez tout

    Cette pensée est dans le cadre de l'enseignement de la Loi.

    Depuis Jésus est venu nous apporter le message de l’Evangile de la Grâce de Dieu.

    Pour ceux qui sont en Christ, la Loi, telle une prophétie a été accomplie !

    Encore faut-il que nous soyons passés par la repentance et que nous ayons reçu Jésus-Christ dans notre cœur.

    Dans ce cas, nous ne sommes plus sous la Loi, mais sous la Grâce. Par l’Esprit qui agit en nous, nous avons la force de vivre selon la volonté de Dieu.

    Car ils disent et ne font pas

    Ceux qui enseignent ne sont crédibles que dans la mesure où ils vivent eux-mêmes l'enseignement qu'ils apportent. Malheureusement, que de failles parmi ceux qui devraient être les modèles du troupeau ! 

    Ils lient des fardeaux pesants

    Ils avaient ajouté un grand nombre de prescriptions et ils en exigeaient l'observation. Ils en demandaient plus que Dieu lui-même !

    Ils ne veulent pas les remuer du doigt

    L'hypocrisie de beaucoup trop d’hommes religieux fait énormément de mal à l'évangélisation du monde. Cela décourage bien des gens.

     

    Nous qui nous disons chrétiens, interrogeons-nous sérieusement !

    - Est-ce que notre vie est un exemple d’amour pour Dieu et pour le prochain ? 

    - Est-ce que nous mettons en pratique les enseignements de la Parole de Dieu ?

     

    - Est-ce que nous donnons envie aux incroyants de venir à Jésus-Christ ? Ce doit être le but de tout chrétien de conduire à Christ ceux qui en sont encore éloignés.

     


    7 commentaires
  • Que faisons-nous de la Parole ?

    Evangile selon MATTHIEU chapitre 11 versets 20 à 24

    Alors il se mit à faire des reproches aux villes dans lesquelles avaient  eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu'elles ne s'étaient pas  repenties.

    Malheur à toi, Chorazin! malheur à toi, Bethsaïda! car, si les miracles  qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans  Sidon, il y a longtemps qu'elles se seraient repenties, en prenant le  sac et la cendre.

    C'est pourquoi je vous le dis: au jour du jugement, Tyr et Sidon seront  traitées moins rigoureusement que vous.

    Et toi, Capernaüm, seras-tu élevée jusqu'au ciel? Non. Tu seras abaissée  jusqu'au séjour des morts; car, si les miracles qui ont été faits au  milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait encore  aujourd'hui.

    C'est pourquoi je vous le dis: au jour du jugement, le pays de Sodome  sera traité moins rigoureusement que toi.

    ---

    Chorazin, Bethsaïda, Carpernaüm ont été des villes privilégiées car leurs habitants ont vu les actes de puissance de Jésus-Christ, et entendu son enseignement.

    Mais il n'y a pas eu de repentance et ces gens sont restés sous la condamnation de Dieu à cause de leurs péchés. 

    Aujourd'hui, nous sommes privilégiés dans notre pays de France !

    Nous avons la liberté de lire, d'écouter, de transmettre la Parole de Dieu. 

    Hélas, la Bible est souvent bien poussiéreuse dans nos bibliothèques ou bien  elle reste dans nos tiroirs…

     

    Repentons-nous de mépriser ainsi la Parole que notre Dieu nous a donnée ! Méditons-la et mettons la en pratique, car c'est faire injure au Seigneur que de la négliger au profit des choses de néant ! De plus notre négligence coupable risque de nous coûter très cher quand nous paraitrons devant Dieu !

     http://jonathan.picceu.pagesperso-orange.fr/

     


    6 commentaires
  • Evangile selon LUC chapitre 11 versets 1 à 4

    Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu’il eut achevé, un de ses disciples lui dit : Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l’a enseigné à ses disciples.

    Il leur dit : Quand vous priez, dites : Père ! Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne. Donne-nous chaque jour notre pain quotidien ; pardonne-nous nos péchés, car nous aussi nous pardonnons à quiconque nous offense ; et ne nous induis pas en tentation.

    --

    Seigneur, enseigne-nous à prier !

    Voilà un sujet de prière que nous avons envie de faire monter vers Jésus encore aujourd’hui !

    Enseigne-nous à prier comme toi seul sait le faire !

    Enseigne-nous ce qu’il convient de demander !

    Afin que nous soyons gardés des vaines redites exprimées sans que notre cœur y participe.

    Quand vous priez, dites !

    Prier est un besoin spirituel pour le chrétien.

    On peut remarquer en comparant cette prière avec le « Notre Père » enseigné dans le sermon sur la montagne (Matthieu 6 :9) que Jésus ne redit pas tout à fait les mêmes paroles. Ce qui prouve qu'il donne un modèle de prière et non une redite à répéter à l'infini !

    Que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne

    Avant toute demande concernant nos besoins personnels, le Seigneur nous enseigne à louer le Père.

    Toutefois, n’oublions pas que le règne de Dieu commence dans les cœurs de ceux qui croient en Lui, de ceux qui mettent en pratique les enseignements de sa Parole.

    Donne-nous chaque jour notre pain quotidien

    C’est chaque jour que nous sommes invités à faire connaître nos besoins à Dieu !

    Pensons aussi à ceux qui n’ont pas le nécessaire, pensons-y dans nos prières mais aussi en les aidant matériellement en fonction de nos moyens.

    Pardonne-nous nos péchés, car…

    Un petit « car » qu’il ne faut pas négliger ! En effet, peut-on avoir le toupet de demander à Dieu de nous pardonner quand nous-mêmes refusons le pardon à quelqu’un qui nous a offensé ?

    Et ne nous induis pas en tentation

    Ne nous expose pas à la tentation ! Dieu ne tente personne, mais il est toujours possible que Dieu permette un temps d’épreuve  Il y a donc là une demande du secours divin s’il nous arrivait en chemin d’être tenté par l’adversaire de nos âmes.

    http://jonathan.picceu.pagesperso-orange.fr/

     


    4 commentaires