• Le témoignage d'un grand !

    Evangile selon JEAN chapitre 1er versets 29 à 37

    Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.

    C’est celui dont j’ai dit: Après moi vient un homme qui m’a précédé, car il était avant moi.

    Je ne le connaissais pas, mais c’est afin qu’il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d’eau.

    Jean rendit ce témoignage: J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et s’arrêter sur lui.

    Je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui–là m'a dit: Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint–Esprit.

    Et j’ai vu, et j’ai rendu témoignage qu’il est le Fils de Dieu.

    Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples; et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit: Voilà l’Agneau de Dieu.

    Les deux disciples l’entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus.

    -

    Considérons le témoignage de Jean-Baptiste :

     

    - Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde

    Pour créer le monde et tout ce qui s’y trouve, Dieu a parlé.

    Mais pour sauver sa créature et la délivrer de son péché, il n’y a pas eu d’autres alternatives que la mort du Juste sur la Croix.

     

    - J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe

    Jean a vu le Saint-Esprit descendre sous la forme corporelle d’une colombe lorsqu’il a baptisé Jésus. Ceci ne voulant pas dire que le Saint-Esprit, la troisième personne de la divinité, soit une colombe !

    D’ailleurs l’Esprit se manifestera à la Pentecôte d’une manière différente, sous l’apparence de langues de feu.

     

    - J’ai rendu témoignage qu’il est le Fils de Dieu

    Nous avons besoin de réaliser l’importance de la divinité de Jésus.

    N’a-t-il pas dit : Jean 8 v 24  « si vous ne croyez pas ce que Je suis, vous mourrez dans vos péchés. »

    « Je suis » est le nom par lequel Dieu s’est fait connaître au peuple d’Israël et par lequel Jésus nous révèle sa divinité.

    Nier sa divinité, c’est refuser celui que Dieu nous a donné pour notre salut, c’est marcher vers l’étang ardent de feu et de soufre dont nous parle l’Ecriture.

     

    Faisons ce que Jésus a dit : « Jean 14:1 Croyez en Dieu, et croyez en moi »

     

     


  • Commentaires

    1
    gisele
    Vendredi 6 Février 2015 à 10:52

    amen parole divine merci

    2
    Vendredi 6 Février 2015 à 11:01

    oui, Saint Jean Baptiste a reconnu le fils de Dieu venu  sauver les hommes du péché originel.

    Et quand même, nous avons assez d' écrit qui nous le confirment.

     bonne journée Jonathan

     Amitié

    3
    Vendredi 6 Février 2015 à 19:20

    Bonsoir Jonathan, merci pour ce bel article sur Saint-Jean qui nous confirme la venue de Jésus...

    Bonne soirée, bons baisers

    4
    Samedi 7 Février 2015 à 10:44

    Bonjour Jonahan, le soleil est de retour sur la côte après quelques jours de pluie..

    Hier nous sommes allées avec Jérémy chez le notaire pour former une SCI en vue de l'achat de la maison.

    il ne reste plus qu'à attendre qu'une banque nous accorde le crédit...

    Bon samedi, gros bisous

    5
    Dimanche 8 Février 2015 à 10:26

    Bonjour Jonathan, un petit coucou pour te déposer ce petit déjeuner... Hier nous avons passé la journée en compagnie de Jérémy et Valérie... Quelle joie d'être auprès de lui... Bon dimanche, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :