• Je ne suis plus digne...

    Evangile selon LUC chapitre 15 versets 11 à 16

    Il dit encore: Un homme avait deux fils. Le plus jeune dit à son père:

    Mon père, donne-moi la part de bien qui doit me revenir.

    Et le père leur partagea son bien.

    Peu de jours après, le plus jeune fils, ayant tout ramassé, partit pour un pays éloigné, où il dissipa son bien en vivant dans la débauche.

    Lorsqu'il eut tout dépensé, une grande famine survint dans ce pays, et il commença à se trouver dans le besoin.

    Il alla se mettre au service d'un des habitants du pays, qui l'envoya dans ses champs garder les pourceaux.

    Il aurait bien voulu se rassasier des carouges que mangeaient les pourceaux, mais personne ne lui en donnait.

     Etant rentré en lui-même, il se dit : Combien de mercenaires chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim !

    Je me lèverai, j’irai vers mon père, et je lui dirai : Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi,

    Je ne suis plus digne d’être appelé ton fils ; traite-moi comme l’un de tes mercenaires.

    --

    Quelle déchéance pour ce jeune homme de bonne famille !

    1 - Nul doute qu'il fait de la  peine à son père en quittant la maison familiale

    2 – Il s’en va loin des siens et il vit dans le péché

    3 - Il dépense tout ce qu'il a, autrement dit les biens de son père

    4 – Il finit pas garder les cochons, humiliation suprême pour un Juif.

     

    L’histoire de ce jeune homme c'est l'histoire de notre humanité.

    Au lieu de revenir vers Dieu, l'être humain s'est mis au service de Satan, le Prince de ce monde.

    Dans ce texte : "se mettre au service",  c'est le mot grec "kollao", on peut traduire littéralement par  "se coller" "s'attacher" "se lier"

    Première Epitre de Jean 5 v 19

    "Le monde entier gît sous la puissance du malin."

     

    C’est aussi l’histoire de certains chrétiens ou enfants de chrétiens attirés et séduits par les plaisirs de ce monde

    La promesse faite à Israël est aussi valable pour les enfants de Dieu d’aujourd’hui :

    Jérémie 31:17  Il y a de l’espérance pour ton avenir, dit l’Eternel ; Tes enfants reviendront dans leur territoire.

     

    Nous ne sommes pas sans espérance !

    Jésus notre Sauveur est mort et ressuscité pour offrir le pardon à tous ceux qui croient et reviennent à Lui, Il est le seul chemin qui conduit au Père.

    Evangile de Jean 14 v 6

    "Jésus dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi."

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Octobre à 07:54

    ce qui est  clair pour moi, c' est que je serais incapable de pardonner à ce fils , et surtout de léser mon autre fils.

    Pour être dans le concret, pas de pardon pour les djhadistes qui voudraient revenir en France

     Passe une bonne journée Jonathan

     Amitié

    2
    Mercredi 18 Octobre à 08:38

    Accueil

    Bonjour Jonathan, quel beau passage de la Bible, dans la vie, il faut savoir pardonner...

    Le temps se rafraîchit ce matin et le soleil long à venir..

    Bon mercredi, gros bisous à vous deux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :