• Je me suis lavé et je vois !

    Evangile selon JEAN chapitre 9 versets 13 à 23

    Ils menèrent vers les pharisiens celui qui avait été aveugle. Or, c’était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue, et lui avait ouvert les yeux.

    De nouveau, les pharisiens aussi lui demandèrent comment il avait recouvré la vue. Et il leur dit: Il a appliqué de la boue sur mes yeux, je me suis lavé, et je vois.

    Sur quoi quelques–uns des pharisiens dirent: Cet homme ne vient pas de Dieu, car il n'observe pas le sabbat. D'autres dirent: Comment un homme pécheur peut-il faire de tels miracles? Et il y eut division parmi eux.

    Ils dirent encore à l'aveugle: Toi, que dis-tu de lui, sur ce qu'il t'a ouvert les yeux? Il répondit: C'est un prophète.

    Les Juifs ne crurent point qu’il eût été aveugle et qu’il eût recouvré la vue jusqu’à ce qu’ils eussent fait venir ses parents.

    Et ils les interrogèrent, disant: Est-ce là votre fils, que vous dites être né aveugle? Comment donc voit-il maintenant?

    Ses parents répondirent: Nous savons que c’est notre fils, et qu’il est né aveugle; mais comment il voit maintenant, ou qui lui a ouvert les yeux, c'est ce que nous ne savons. Interrogez-le lui–même, il a de l'âge, il parlera de ce qui le concerne.

    Ses parents dirent cela parce qu’ils craignaient les Juifs; car les Juifs étaient déjà convenus que, si quelqu’un reconnaissait Jésus pour le Christ, il serait exclu de la synagogue. C'est pourquoi ses parents dirent: Il a de l'âge, interrogez-le lui–même.

    --

    Il a appliqué de la boue sur mes yeux, je me suis lavé, et je vois.

    Comprenons bien que ce n’est pas la boue mise sur ses yeux et l’eau du réservoir de Siloé qui auraient eues des vertus miraculeuses et qui auraient guéries cet homme de sa cécité, c’est sa foi et son obéissance à la Parole de Jésus :

    « Va, et lave-toi au réservoir de Siloé » qui lui a permis de voir la lumière.

    On remarque que les gens de notre époque prennent plus facilement le chemin de lieux de pèlerinage que le chemin de la foi en Jésus-Christ !

    Je me suis lavé, et je vois.

    Certains voudraient comprendre l'Evangile sans passer par la repentance, sans être "lavé" de leurs péchés, et sans obéir à la Parole de Dieu.
    Jésus a dit : "Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu !" 
    Le Seigneur ne dit pas : "Si tu vois des miracles, tu croiras !"

    Et il y eut division parmi eux

    Les incrédules vont toujours essayer de trouver une raison pour contester le miracle. Même devant les parents qui affirment que c'est leur fils et qu'il est né aveugle, ils refusent de croire... C'est symptomatique de la dureté du coeur humain !

    « Il n’observe pas le Sabbat ! »  Quel terrible mal que le légalisme qui ergote sur les détails et passe à côté des miracles divins, qui est aveugle devant la gloire de Dieu !

    Ami(e), Jésus a le pouvoir de te guérir quel que soit ton mal !

    Prie le Père en son nom et crois tout simplement qu’il exauce ta prière !

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Juin 2015 à 18:01
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :