• Incompréhension !

    Evangile selon JEAN chapitre 6 versets 60 à 66

    Plusieurs de ses disciples, après l’avoir entendu, dirent: Cette parole est dure; qui peut l’écouter?

    Jésus, sachant en lui–même que ses disciples murmuraient à ce sujet, leur dit: Cela vous scandalise-t-il?

    Et si vous voyez le Fils de l'homme monter où il était auparavant?…

    C’est l’esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.

    Mais il en est parmi vous quelques–uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait.

    Et il ajouta: C’est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père.

    Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n’allaient plus avec lui.

    --

    Cette parole est dure

    Que pouvait bien penser ces disciples pour parler ainsi ?

    Que Jésus leur demandait de manger son corps de chair et de boire son sang ?

    Il va leur montrer la dimension spirituelle de ses paroles en affirmant :

    « C’est l’Esprit qui vivifie, la chair ne sert de rien »

    Autrement dit : « c’est l’Esprit qui donne la vie véritable, ce n’est pas la chair ! »

    Il faut comprendre que toutes les formes de religion ou de tradition sont vaines et inutiles sans l’Esprit du Seigneur !

     

    Et il va ajouter pour qu’ils comprennent enfin :

    « Les paroles que je vous ai dites sont Esprit et vie »

    Littéralement : « sont Esprit et sont vie ». On peut donc affirmer que :

    « Celui qui a reçu Christ comme Sauveur, qui se nourrit de sa Parole et la met en pratique, a la vie éternelle »

     

    Mais il en est parmi vous quelques–uns qui ne croient point

    Jésus avait discerné les premiers germes d’incrédulité dans le cœur de ceux qui allaient se retirer et qui n’allaient plus le suivre.

    On ne peut rien cacher à Jésus-Christ !

    Soyons donc vrais dans nos prières et si nous avons des doutes, n’hésitons pas à lui dire et à nous humilier devant lui.

    La foi n’est pas innée, c’est Dieu qui la créé dans nos cœurs par sa Parole.

    Il y a donc un remède au doute, c’est de nous mettre à l’écoute de Jésus-Christ !

     

    « Romains 10 v 17  La foi naît du message que l’on entend, et ce message c’est celui qui s’appuie sur la parole du Christ. »

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Mai 2015 à 11:20

    Bonjour Jonathan, on ne peut rien cacher à Jésus, il connaît tout et sait tout ce que nous faisons...

    Le beau temps continue sur la côte, je viens de rentrer de ma promenade avant qu'il ne fasse trop chaud tantôt..

    Bon mardi, gros bisous

    2
    Mardi 12 Mai 2015 à 16:43

    lorsqu' on  m' en parle, je dis toujours que jamais on a pu saisir l' âme ou l' esprit, et pourtant nous savons qu' il existe, puisque c' est celui qui nous permet de prendre des décisions.

     Et il n' y a aucune raison,  pour que le jour de notre mort, cet esprit  ne subsiste pas, débarrassé de la chair

     Bonne journée Jonathan

     Amitié

    3
    Mercredi 13 Mai 2015 à 10:05

    Bonjour Jonathan, les jours se suivent et se ressemblent, le beau temps continue sur la côte.

    J'attend avec impatience notre déménagement pour profiter du jardin de notre nouvelle demeure..

    Bon mercredi, gros bisous à vous eux

    4
    Mercredi 13 Mai 2015 à 20:59

    bonsoir jonathan

    je suis surprise que tu emploies certains mots , je veux bien faire preuve d'humilité devant ce qui m'est supérieur, scientifiquement, technologiquement, artistiquement, philosophiquement , mais enfin Jonathan toi tu parles d’humiliations, ce qui rabaisse l'humain et je ne peux pas te suivre sur ce chemin 

    bizzz marie 

    5
    Jeudi 14 Mai 2015 à 08:42
    la griffe du loup

    parlait il en grec ou en latin ?

    6
    Samedi 16 Mai 2015 à 11:16

    @ Lapiecardie

     

    Bonjour Marie,

    Ce n’est pas à toi que je vais faire un cours de français entre humilité et humiliations.

    Les humiliations que nous font subir les humains sont condamnables.

    Mais il existe une différence ineffable entre les relations que l’on peut avoir avec nos semblables et les relations que nous pouvons avoir avec le Créateur.

    S’abaisser devant un Dieu si grand et si parfait n’est pas insupportable pour l’humain imparfait que je suis !

    Il est vraiment supérieur scientifiquement, technologiquement, artistiquement, philosophiquement, etc.. quand on considère ses œuvres, que ce soit dans l’infiniment grand ou dans l’infiniment petit !

    Lui demander pardon de l’avoir oublié si longtemps, d’avoir vécu comme s’il n’existait pas, n’est pas un grand effort ! Faire la paix avec Lui me semble une chose sensée et intelligente.

    Le seul moyen d’y parvenir s’appelle Jésus-Christ !

    Cette démarche nous introduit dans une filiation : à cause de l’œuvre du Sauveur, nous devenons enfants de Dieu !

    Nous accédons à une vraie liberté, une joie et une paix profonde !

    Ce ne sont pas les rites d’une religion… c’est le résultat d’une expérience avec Dieu !

    Je pourrais te citer de multiples passages bibliques pour confirmer ce que j'écrit ! Si tu le désires, je te les ferai parvenir ! smile

     

    Je te souhaite un bon week end

    Avec mon amitié

    Bises

     

     

    Jonathan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :