• Guéri après avoir été malade 38 ans !

    Evangile selon JEAN chapitre 5 versets 1 à 9

    (Commentaire succinct sur l'Evangile de Jean) 

    Après cela, il y eut une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem.

    Or, à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s’appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques.

    Sous ces portiques étaient couchés en grand nombre des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques, qui attendaient le mouvement de l’eau; car un ange descendait de temps en temps dans la piscine, et agitait l’eau; et celui qui y descendait le premier après que l’eau avait été agitée était guéri, quelle que fût sa maladie.

    Là se trouvait un homme malade depuis trente-huit ans. Jésus, l'ayant vu couché, et sachant qu'il était malade depuis longtemps, lui dit: Veux-tu être guéri?

    Le malade lui répondit: Seigneur, je n’ai personne pour me jeter dans la piscine quand l’eau est agitée, et, pendant que j’y vais, un autre descend avant moi.

    Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit, et marche.

    Aussitôt cet homme fut guéri; il prit son lit, et marcha.

    -

    Cette piscine où étaient couchés tous ces malheureux ressemble beaucoup à notre monde. Un monde qui vit dans une misère physique, morale et spirituelle terrible.

    La maladie, les accidents, la violence et la guerre produisent beaucoup de handicapés.

    Un ange descendait de temps en temps…

    Il parait donc y avoir dans cette piscine à Jérusalem, dans l’ancienne alliance, une grâce particulière accordée aux affligés.

    Il faut remarquer que les gens de notre génération ont tendance à idolâtrer certains lieux.

    Pourtant, le Christ ressuscité a le pouvoir de guérir ceux qui se confient en lui, en quelque lieu qu’ils se trouvent !

    Malade depuis trente-huit ans…

    Voilà un homme affligé par la maladie qui n’espère plus rien.

    Il n’espère plus rien de lui-même, il ne peut descendre suffisamment rapidement quand l’eau est agitée.

    Il n’espère plus rien des autres, il n’a personne pour l’aider.

    Il ne reste guère d’amis quand on est devenu pauvre et malade !

    Lève-toi !

    Jésus n’a pas besoin de le jeter dans la piscine, il n’a pas besoin de toucher, il lui suffit de lui donner une parole de délivrance.

    Remarquons l’adverbe : « aussitôt » cet homme fut guéri !

     

    Ami(e) qui est dans une impasse physique, morale ou spirituelle, sache que Jésus-Christ est toujours le même !

     

    Il est tout près de toi, il est là dans ta « Béthesda », tourne-toi vers lui, mets en lui ta foi et demande-lui son secours.

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Avril 2015 à 18:25

    C' est la démonstration qu' il suffit d' avoir vraiment confiance, donc la foi pour que Dieu nous exauce.

    Beaucoup disent que Dieu ne fait rien, alors qu' ils ne le prient même pas !

     Bonne journée Jonathan

     Amitié

    2
    Vendredi 10 Avril 2015 à 10:11

    Bonjour Jonathan, merci pour ton bel article qui montre comment ce malade a été guéri par Jésus...

    Si nous avons la foi, Jésus est toujours près de nous et nous aide à surmonter tous nos malheurs..

    Bon vendredi, bons baisers à vous deux... Que Dieu vous bénisse chers amis...

    3
    Vendredi 10 Avril 2015 à 10:21

    Bonjour les amis .

    Suite à un problème j'ai du refaire mon blog .

     Je m'excuse de mon absence involontaire .

     J'espère que tout va bien et je vous souhaite une bonne journée .

     Voila mon nouveau lien :

    http://jacques05100.eklablog.com/

    Bisous de nous deux .

    98b93158

    4
    Vendredi 10 Avril 2015 à 19:26

    Cher Jonathan c'est la foi et la confiance dans le Seigneur qui accomplisent des miracles. J'espère que vous avez passé des belles fêtes de Pâques -peut-être avec votre famille. Merci de ton Amitié. Bisous ana

     

                                      

    5
    Samedi 11 Avril 2015 à 10:21

    Bonjour Jonathan, j'espère qu'avec les antibiotiques ta bronchite va vite disparaître...

    Grâce au climat de la côte j'ai échappé aux rhumes cet hiver... Le beau temps continue...

    Hier j'ai cueilli cette rose dans le jardin ...

    Bon samedi, gros bisous à vous deux...

    6
    Samedi 11 Avril 2015 à 16:32

    Bonjour jonathan
    il n'y a que Dieu pour faire des miracles ,ayons confiance en lui
    Je te souhaite de passer un bon week-end ,en bourgogne ce  sera peut-être sous un ciel pluvieux
    grosses bises

    7
    Samedi 11 Avril 2015 à 20:45

    bonsoir Jonathan,

    en réponse à ton dernier commentaire:

    La religion et la spiritualité ne se confondent plus, aujourd’hui on peut vivre une spiritualité distincte de toute pratique religieuse et même d'une croyance en un dieu.

    c'est peut-être pour cela que le bouddhisme attire de plus en plus , sans dieu ni dogme, juste une perception de notre intériorité spirituelle.

    la foi ( selon le christianisme) n'est pas liée à l'intelligence, par la passé les hommes d'église avaient le savoir qu'ils refusaient aux plus incultes en leur promettant les gémonies, ils avaient ainsi le pourvoir ... ce que l'on appelle aujourd'hui " détenteurs de l'autorité morale" sur les plus faibles .

    la foi est une somme de croyances invérifiables, effectivement l'être humain est corps, âme( peut-être), esprit, mais aussi raison

    même si au nom d'une religion on peut avoir une conduite irraisonnée 

    bon dimanche

    bises marie

    8
    Dimanche 12 Avril 2015 à 10:36

    Bonjour Jonathan, j'espère que tu vas mieux... Le temps est superbe ce matin,

    nous irons promener Jade dans les bois.... Bonne journée, gros bisous à vous deux

    9
    Lundi 13 Avril 2015 à 10:34

    Bonjour Jonathan, notre promenade d'hier dans les bois a été réussie, il faisait beau et la nature est belle à regarder...

    Le soleil brille, il fait déjà 18° ce matin... J'espère que tu es guéri.... Bon lundi, gros bisous à vous deux...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :