• Grossière erreur de jugement !

    Evangile selon MARC chapitre 3 versets 19 à 30

    Ils se rendirent à la maison, et la foule s’assembla de nouveau, en sorte qu’ils ne pouvaient pas même prendre leur repas.

    Les parents de Jésus, ayant appris ce qui se passait, vinrent pour se saisir de lui; car ils disaient: Il est hors de sens.

    Et les scribes, qui étaient descendus de Jérusalem, dirent: Il est possédé de Béelzébul; c’est par le prince des démons qu’il chasse les démons.

    Jésus les appela, et leur dit sous forme de paraboles: Comment Satan peut-il chasser Satan?

    Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister; et si une maison est divisée contre elle-même, cette maison ne peut subsister.

    Si donc Satan se révolte contre lui-même, il est divisé, et il ne peut subsister, mais c’en est fait de lui.

    Personne ne peut entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort; alors il pillera sa maison.

    Je vous le dis en vérité, tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes qu’ils auront proférés; mais quiconque blasphémera contre le Saint-Esprit n’obtiendra jamais de pardon: il est coupable d’un péché éternel.

    Jésus parla ainsi parce qu’ils disaient: Il est possédé d’un esprit impur.

    --

    Il est hors de sens !

    Même la famille de Jésus ne comprend pas ce qui se passe, ils viennent dans le but de le soustraire à la foule et le ramener à la maison ! 

    Il est possédé de Béelzébul

    Béelzébul, littéralement c’est « le prince des mouches » ou « le seigneur du fumier »

    Nous voyons que l’homme religieux instruit dans connaissance de l’Ecriture Sainte est capable par manque de discernement ou par jalousie de lutter contre Dieu !

    Il faut remarquer que de tous temps les hommes ont cru pouvoir enfermer Dieu dans leur chapelle alors que les cieux des cieux ne peuvent le contenir ! (1 Rois 8 v 27)

     

    Tenons compte de la mise en garde de Jésus, afin de ne jamais attribuer à l’adversaire de nos âmes, des œuvres que nous ne comprenons pas, mais qui sont accomplies par l’Esprit de Dieu, les conséquences en seraient dramatiques.

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Mai 2016 à 10:30

    Bonjour Jonathan, merci pour ce bel article ... 

    Le beau temps continue sur la côte, j'ai le privilège d'habiter un si bel endroit et j'en remercie le Seigneur chaque jour.

    Bon mercredi, bons baisers à vous deux et bonne santé....

    2
    Jeudi 19 Mai 2016 à 11:31

    Bonjour Jonathan, c'est par une belle matinée  ensoleillée que je vous envoie de gros bisous

    3
    Vendredi 20 Mai 2016 à 07:44

    je pense  qu' ils étaient surtout jaloux de voir que tant de monde suivait Jésus, et des guérisons qu' il  accomplissait !

    On peut dire que la colère est mauvaise conseillère !

     Bonne journée Jonathan

     Amitié

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :