• Es-tu perdu dans le désert de ce monde ?

     

    Evangile selon LUC chapitre 15 versets 1 à 7

    Tous les publicains et les gens de mauvaise vie s'approchaient de Jésus pour l'entendre. Et les pharisiens et les scribes murmuraient, disant:

    Cet homme accueille des gens de mauvaise vie, et mange avec eux.

    Mais il leur dit cette parabole:

    Quel homme d'entre vous, s'il a cent brebis, et qu'il en perde une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il la retrouve?

    Lorsqu'il l'a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules, et, de retour à la maison, il appelle ses amis et ses voisins, et leur dit:

    Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé ma brebis qui était perdue.

    De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentance.

    --

    Repoussés par les hommes religieux qui les condamnaient, les publicains et les gens de mauvaise vie prennent conscience de leurs péchés et sont accueillis par Jésus qui leur parle d'amour, de pardon et leur manifeste sa compassion. 

    C’est l’œuvre de Jésus et de son Eglise que de chercher les brebis perdues.

    Par cette parabole de la brebis perdue, Jésus montre aux religieux légalistes qu'au lieu de murmurer, ils devraient se réjouir de voir des pécheurs se repentir de leurs péchés.

    Quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentance ?

    Tous les êtres humains ont besoin de passer par la repentance… Ceux qui sont trop orgueilleux la refuse, ils ne font pas la joie du Seigneur et de ses anges ! 

    Ami(e) es-tu encore cette brebis perdue que le bon Berger cherche dans le désert de ce monde ?

     

    Laisse-toi trouver par lui, car Jésus t'aime et il veut t'arracher à la condamnation divine qui va bientôt tomber sur ce monde.

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Octobre à 20:51

    Bonsoir Jonathan ! si ! Je suis toujours et le serai cette brebis que Jésus cherche et restaure tout le temps. Et c'est

    une grâce de se sentir si pauvre et incapable de faire quelque chose sans lui. A-tu vu comme notre Lucette est heureuse avec son petit fils marié cet après-midi ? C'est une belle âme et avec toi j'ai connu des moments bien difficiles -que je considère presque comme une grâce car ils m'ont permis de mieux connaître la puissance d'Amour de Dieu. Je te fais une grosse bise et à ta reine ! ana    

      • Samedi 14 Octobre à 09:52

        Bonjour chère Ana,

        Ce qui est merveilleux, c'est de savoir que le sang de Jésus a " effacé " tous nos péchés, Dieu ne s'en souvient plus ! (Actes 3:19)

        Et d'avoir reçu Jésus dans notre coeur ! C'est la richesse la plus grande qui existe sur cette terre !

        Je me réjouis aussi avec notre amie Lucette, c'est une Grâce de Dieu pour elle d'être là au mariage de son petit-fils.

        Nous avons tous connu des moments difficiles, mais nous avons une espérance glorieuse... voir Jésus dans le ciel !!!

        "1 Jean 3:2  Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est."

        Bon courage chère Ana et que Dieu te bénisse richement 

        Jonathan

    2
    Samedi 14 Octobre à 07:12

    Même les saints ne sont pas surs de mériter une place aux côtés de Dieu,  et c' est un pêché d' orgueil de se croire au sessus des autres

     Bonne fin de semaine Jonathan

     Amitié

    3
    Samedi 14 Octobre à 10:03

    Accueil

    Bonjour Jonathan, merci pour ce morceau de la Bible, heureusement que Jésus 

    veille sur nous et nous protège.

    Le mariage de Jérémy c'est bien déroulé, la bénédiction a été donnée par un prêtre noir qui était très gentil..

    Bonne journée, gros bisous à vous deux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :