• Ce n'est pas le vêtement...

    Evangile selon LUC chapitre 8 versets 40 à 48

    A son retour, Jésus fut reçu par la foule, car tous l’attendaient.

    Et voici, il vint un homme, nommé Jaïrus, qui était chef de la synagogue. Il se jeta à ses pieds, et le supplia d’entrer dans sa maison, parce qu’il avait une fille unique d’environ douze ans qui se mourait.

    Pendant que Jésus y allait, il était pressé par la foule.

    Or, il y avait une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien pour les médecins, sans qu’aucun n’ait pu la guérir.

    Elle s’approcha par derrière, et toucha le bord du vêtement de Jésus. Au même instant la perte de sang s’arrêta.

    Et Jésus dit : Qui m’a touché ? Comme tous s’en défendaient, Pierre et ceux qui étaient avec lui dirent : Maître, la foule t’entoure et te presse, et tu dis: Qui m’a touché ?

    Mais Jésus répondit : Quelqu’un m’a touché, car j’ai connu qu’une force était sortie de moi.

    La femme, se voyant découverte, vint toute tremblante se jeter à ses pieds, et déclara devant tout le peuple pourquoi elle l’avait touché, et comment elle avait été guérie à l’instant.

    Jésus lui dit : Ma fille, ta foi t’a sauvée ; va en paix.

    --

    Les Evangiles de Matthieu et de Marc nous rapportent aussi la guérison de cette femme qui est intervenue pendant que Jésus se rendait chez Jaïrus le Chef de Synagogue.  

    Nous comprenons mieux la démarche discrète de cette femme qui s'approche de Jésus par derrière, quand nous réalisons qu'à cause de sa maladie, elle était considérée comme impure et n’avait pas le droit de se trouver au milieu de cette foule, et encore moins de toucher qui que ce soit !

    Se voyant découverte, elle est d’ailleurs, toute tremblante et effrayée. 

    Ta foi t’a guérie !

    Pensait-elle que le vêtement de Jésus avait des vertus particulières ?

    Une chose est certaine, Jésus va rétablir l'équilibre en lui disant :

    « Ta foi t'a guérie », afin qu'elle comprenne que ce n'est pas son vêtement qui aurait eu un effet miraculeux !

    Mais que c'est sa foi en lui qui lui a permis de recevoir la délivrance de ses maux.

    La volonté de Dieu n'est pas que nous ayons une croyance obscure ou superstitieuse dans des statues ou des objets quels qu’ils soient, mais que nous mettions toute notre foi en Jésus-Christ mort et ressuscité pour chacun de nous !

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Juillet 2016 à 09:46

    Bonjour Jonathan, merci d'être passé sur mon blog et du commentaire que tu y a déposé..

    Comme tu le dis si bien, nous vivons dans un monde de fous.. On ne comprend plus rien ...

    La chaleur persiste, on commence à s'y accoutumer.. Heureusement qu'il fait bon au jardin à partir de 17 heures.

    Bon mercredi, gros bisous

    2
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 10:06

    Bonjour Jonathan, le ciel était voilé ce matin, il est tombé quelques gouttes d'eau,

    mais maintenant le soleil brille à nouveau... Bon jeudi, gros bisous

    3
    Vendredi 22 Juillet 2016 à 10:23

    <br/><a href="<a href=http://oi67.tinypic.com/102tmig.jpg" target="_blank">View Raw Image</a>" width="550" height="630"/>

    Bonjour Jonathan, Sylvie est partie pour quelques jours en Croatie,

    ça me fait tout drôle d'être seule dans la journée, personne à qui parler hormis les animaux...

    Le temps est un peu moins beau, il fait moins chaud.

    Bon vendredi, gros bisous

    4
    Samedi 23 Juillet 2016 à 15:05

    Bonjour Jonathan,

    ce matin mon petit fils m'a emmenée à la plage, j'ai pris un bain, le premier de l'année.

    Bonne fin de journée, gros bisous à vous deux

    5
    Lundi 25 Juillet 2016 à 10:36

    Bonjour Jonathan, voici une photo que j'ai prise samedi matin..

    J'en ai mis d'autres sur mon blog ce matin.

    Bon lundi, gros bisous

    6
    Mardi 26 Juillet 2016 à 09:19

    Bonjour Jonathan,

    j'espère que votre santé est bonne à tous les deux.. Moi, je supporte assez bien la chaleur..

    Bonne journée, gros bisous à vous deux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :